98%

DE REÇUS

DEPUIS LA

CRÉATION

Une école unique en son genre

01

La seule prépa spécialisée

Une prépa entièrement consacrée aux Beaux-Arts.

05

Des enseignants artistes reconnus

Ils réussissent dans leur métier, exposent au Palais de Tokyo, au Musée d'Art Moderne, dans les musées américains, et la pédagogie nourrit leur démarche artistique personnelle.

02

Une classe réduite
Un groupe à taille humaine, et non une usine post-bac. Une dizaine d'élèves pas plus, pour un enseignement parfaitement individualisé et adapté aux rythmes de chacun.

06

Une pédagogie individualisée

Pas de formatage. L'enseignement est articulé autour de temps individualisés quotidiens, pour nourrir la singularité de chacun, sur son propre chemin.

03

De vrais ateliers d'artistes

À Starter, les ateliers ne ferment pas à 17h, l’élève peut travailler à son rythme, aux heures qui lui sont le plus profitables, de 6h à minuit, dans des ateliers partagés avec des artistes professionnels.

07

Des enseignants liés aux grandes écoles

Ils sont diplômés des écoles que leurs élèves souhaitent intégrer, ont été dans les jurys d'entrées, y ont enseigné récemment, en sont des intervenants réguliers, sont dans des jurys de diplôme.

04

Un taux de réussite
inégalé

Fruit de l'individualisation du suivi et de l'accompagnement et d'une connaissance intime des attentes des jurys, Starter connait les meilleurs résultats de France, avec 98% de réussite depuis la création.

08

Au cœur de Paris

Des locaux exceptionnels dans l'ancien château d'eau du Palais Royal, à deux minutes des Halles et du Louvre.

1/19

RENTRÉE 2021

INSCRIPTIONS OUVERTES

 
Prise de rendez-vous
& Renseignements

Reçu ! On te contacte très vite.

Apprendre au quotidien

avec des artistes reconnus

ENVELOPPES 2.jpg
Maïlys Lamotte-Paulet
Professeur de volume

Lauréate du Prix Keskar de la Fondation de France, Félicitée de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, elle est aussi commissaire d'exposition du Laboratoire de la Création.

Bertille Bak
Suivi individualisé
 

Ci-dessus l'une des pièces de Circuits, son exposition personnelle au Musée d'Art Moderne en 2012.

OUTINGS_MEMPHIS_PE.jpg
Julien de Casabianca
Directeur
 

Ici son solo collage monumental à Memphis, USA, à l'invitation du Brooks Museum en 2019.

Il a exposé récemment à la galerie Saatchi London, ou au Musée de Genève.

Au coeur de Paris

à deux pas des Beaux-Arts

Dans le château d'eau
du Palais-Royal
Au 111, rue Saint Honoré, dans le 1er.

Les idées reçues

01

Il faut être doué
en dessin            
Non. Tu peux être être nul. Les Beaux-arts s'en moquent. C'est mieux d'avoir déjà une pratique artistique, mais tout ne se joue pas sur ça.

02

Il faut avoir la vocation
Non. Si tu l'as c'est bien, mais ce sont des études, pas un destin. Quand tu rentres en fac de bio, on
ne te demande pas d'avoir découvert un vaccin.

 

03

C'est pour peindre, dessiner, sculpter
Pas seulement.  Ce sont des écoles d'art d'aujourd'hui, pas de la Renaissance. Vidéo, installation, performance, volume, multimédia, tu découvriras ta pratique de prédilection...

04

Il faut un bon dossier scolaire

Non. Les notes du secondaire ne sont pas regardés aux concours d'entrées.

05

Il faut le bac avec Option Art Plastiques
Non. Tous les Baccalauréats sont acceptés pour les écoles de Beaux-Arts, même S., mais de nombreuses dérogations existent si vous n'avez pas le bac, demandez-nous conseil.

07

C'est seulement pour devenir artiste

Pas du tout.

 

Les Beaux-Arts permettent d'accéder aux métiers de la Culture, un marché en constante croissance.
Dans les musées, les centres d’arts, les galeries, la presse spécialisée, le graphisme et la communication, à tous les niveaux de la hiérarchie d’assistant à commissaire d’exposition, de galeriste à illustrateur, etc.

 

Ce sont des hautes études, des diplômes d’enseignant, Licence (Bac+3) et Master (Bac+5), ouvrant au CAPES, à l’agrégation et aux équivalences universitaires..

 

Les Beaux-Arts c'est une reconnaissance inter-nationale, et la haute valorisation à l’étranger de la culture française, de son patrimoine et de ses savoirs-faires.

06

Ça ne mène à rien

Faux. Les écoles de Beaux-Arts, c'est le Science Po de l'Art. Ça ouvre à tout les métiers de l'Art et la Culture pèse plus dans le PIB en France que l’autmobile et le luxe (74,6 Milliard d’euros, contre 60,4 et 52,5).
Les Arts graphiques et plastiques sont n°1
devant la télé, presse et journaux, la musique, le spectacle vivant, le jeu vidéo, et le cinéma.
Le taux d’emploi dans la Culture est en hausse de 3,5% par an, et représente  5% de l’emploi intérieur national : 307 716 emplois non-délocalisables.
(Source : Ernst & Young, données 2014).

08

C'est une impasse

Non.

Des passerelles et réorientations vers toutes les universités sont possibles, comme dans n’importe quelle fac.

Et il y a des équivalences d’admissions aux écoles nationales d’architecture, de création industrielle, arts décoratifs. Le double cursus Beaux-Arts + Grande école (Arts Déco, Archi) est très valorisé, comme on fait SciencePo-Ena

 

Prise de rendez-vous
& Renseignements

Reçu ! On te contacte très vite.